On peut donc constater que de nombreux frais sont admissibles en déduction; même les frais de notaire et le droit de mutation de la nouvelle résidence peuvent être déduits, si l’ancienne résidence est vendue et qu’une nouvelle résidence est effectivement acquise! Un vrai cadeau du ciel… Notez que les personnes qui ont déménagé dans les dernières années et qui étaient admissibles à ces déductions mais qui ont omis de les réclamer, peuvent demander à Revenu Canada et Revenu Québec un remboursement rétroactif, pourvu qu’il ne se soit pas écoulé plus de 10 ans entre l’année du déménagement et l’année de la réclamation. Si vous avez payé des frais lors de l’une des années suivant votre déménagement, vous pouvez désormais déduire ces frais des revenus de l’année où vous les avez payés.

96 queries in 0,798 seconds.
À propos de ce site
Outils